Répétez s’il vous plait. Des anti-inflammatoires, vous dites ?

Selon des études récentes, des interactions existent entre la perte d’audition liée à l’âge et de facteurs nutritionnels. Une consommation plus élevée d’algues semble favorable.

La perte d’audition  liée à l’âge est un problème majeur en pleine augmentation qui provoque handicap, isolement social et  coût socio-économique. Or des études récentes suggèrent des interactions entre la perte d’audition liée à l’âge et de facteurs nutritionnels. Les auteurs ont épluché une enquête nationale alimentaire coréenne effectuée de 2010 à 2012  incluant plus de 5000 personnes âgées de plus de 50 ans. Des corrélations positives ont été mises en évidence entre une prise alimentaire plus élevée de graines et noix, de fruits, d’algues et de vitamine A  et une meilleure audition. Les recherches suggèrent que les composés antioxydants et antiinflammatoires alimentaires pourraient aider à réduire les pertes de l’audition liées à l’âge. Comme quoi les recommandations du PNNS sont bonnes pour votre coeur, vos artères, votre tour de taille mais également pour vos oreilles !

Pour en savoir plus, consultez notre article réservé aux abonnés :

Autres articles

Par les experts Sensalg'

On reste
en contact

Rechercher
Abonnement ou à la carte

Découvrez toute
l'offre Sensalg'

Abonnement

Une adhésion annuelle pour accéder aux services exclusifs : formations en ligne, ateliers pratiques, conseils, réseautage d'affaires... Plus d'infos

A la carte

Des produits à la carte, sans engagement : modules formation, mise en avant produit, conseil d'expert, atelier pratique... Plus d'infos

small_c_popup-sensalg

remise à zéro

Purge les infos de segments du mail