Diminuer la teneur en iode par blanchiment de Saccharina latissima

Une étude de 2020 permet d’envisager une diminution de la teneur en iode de l’algue brune Saccharina latissima, appelée communément kombu royal.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Une étude récente porte sur l’algue brune Saccharina latissima, appelée communément kombu royal, qui contient des teneurs élevées en iode comparé à d’autres algues alimentaires. Elle a pour objectif de diminuer cette teneur en iode par des procédés de blanchiment à l’eau pour éviter une tro...

Cet article est PREMIUM

et nécessite une connexion pour lire la suite ou de vous inscrire

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Infos scientifiques, événements à venir, réglementation...

Autres articles

On reste
en contact

small_c_popup-sensalg

Laissez-nous votre adresse

Vous recevrez votre livre blanc par e-mail

small_c_popup-sensalg

remise à zéro

Purge les infos de segments du mail